Accord

L'accord est le réglage de la tension des cordes les unes avec les autres à la hauteur du diapason souhaité

C'est un réglage à part entière qui ne concerne pas la mécanique de l'instrument mais seulement les cordes.

 

Ce réglage est indispensable pour plusieurs raisons :

 

Un piano possède 220 cordes environ, ce qui crée une force de tension proche de 18 tonnes. C'est une force extrêmement importante et par conséquent très variable, car elle est liée à la structure même de l'instrument, essentiellement en bois (malgré le cadre en fonte). Elle est donc soumise aux variations de température et d'hygrométrie, que l'instrument soit joué ou non. (Un bon taux d'hygromérie dans l'air si situe entre 45% et 65%. Pour plus d'informations voir la page d'introduction des services)

 

De plus, les cordes, faites de métal plus ou moins souple, restent soumises à cette tension et se détendent naturellement avec le temps. Ce phénomène est accentué par la frappe du marteau contre les cordes lorsque le piano est joué. Ainsi il se désaccorde plus ou moins vite en fonction de la fréquence de jeu et de la force avec laquelle les touches sont jouées.

 

 

Ma première préoccupation sera de positionner la tension des cordes au diapason adapté à l'instrument, qui est actuellement au La 440Hz ou La 442Hz, sauf pour les instruments anciens conçus à l'origine avec une tension plus faible.

 

En effet, la bonne hauteur du diapason d'un piano permettra au pianiste de jouer avec d'autres instruments (par exemple, les instruments à vent ne peuvent varier leur fréquence qui est définie lors de leur fabrication) ou bien de permettre au chanteur et/ou au musicien de se créer une oreille juste.

 

De plus, si la tension est trop basse, les cordes ne seront pas assez tendues et cela appauvrira le timbre de l'instrument, lui même conçu pour un diapason donné. L'inverse se vérifie également, si les cordes sont trop tendues.

 

C'est pourquoi, quand le diapason du piano est très bas par manque d'entretien, je préconise d'effectuer un accord de remise à niveau, en complément d'un accord normal, ce qui permet de retrouver la tension d'origine.

 

 

La tension des cordes, qui donne du volume sonore au piano, peut monter jusqu'à 20 tonnes!

Mon travail d'accordeur consiste à jouer avec la tension des cordes, grâce aux chevilles enfoncées dans le sommier afin de les positionner avec harmonie et de manière durable.

220 cordes en moyenne que nous accordons entre 1h et 1h30.

Afin de bien entretenir un piano, je conseille de le faire accorder deux fois par an, pour une utilisation moyenne d'une heure par jour.

 

Le terme "entretien" comprend l'accord, le réglage et l'harmonisation, voire de petites réparations et changements de pièces.