Harmonisation

Nous appelons "harmonisation" le travail de finition sur les marteaux qui donnera le timbre et la couleur du son

Le son d'un piano se crée lorsque le marteau frappe la corde. Ainsi, la manière dont le marteau va se déplacer influencera le son (c'est le réglage), mais aussi comment le marteau touchera la corde (temps de contact mesuré en millisecondes). 

 

Taper sur une corde avec un bout de bois ou avec une balle molle ne donnera pas le même son. C'est exactement ce qui se passe dans un piano, à un degré de précision très élevée. En résumé, un marteau dur et rigide produira des harmoniques (ou partiels) aiguës, alors qu'un marteau mou produira des harmoniques basses.

 

C'est pourquoi, malgré tout un travail de réglage et d'accord, un piano peut garder un son "pauvre", "dur" ou "limité". Le travail de l'harmoniseur consiste à équilibrer les harmoniques que le marteau produira en frappant la corde. Plus le piano est de qualité, plus les possibilités sont grandes!

 


 

Je propose deux types d'harmonisation :

 

  Une "harmonisation d'entretien", qui sert à équilibrer et normaliser le son de l'instrument. C'est un travail qui s'effectue sur des marteaux en bon état, mais dont certains ont perdu de leur richesse et de leur homogénéité.

 

  Une "harmonisation de fond", qui s'effectue sur des marteaux neufs ou après avoir poncé d'anciens marteaux. C'est un travail long et délicat mais indispensable pour donner ou rendre au piano tout son potentiel sonore.

 

Nous piquons les marteaux avec un outil appelé "pique marteau" dans lequel sont enchassées des aiguilles.